Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion Vélo / Montagne

Retour sur une semaine de ski aux Contamines-Montjoie

31 Décembre 2013 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #montagne : Ski

La semaine de Noël (21-28 Décembre), je suis parti aux Contamines pour la 4ème fois depuis que je connais cette station de Haute-Savoie.

Elle se situe au dessus de Saint-Gervais et à environ 30km de Chamonix. C'est une station familiale et l'ambiance y est sereine.

Les pistes de ski sont d'un niveau moyen assez bon entre 1400m et 2480m d'altitude.

Comme beaucoup de stations de la région, il est possible de voir le Mont Blanc depuis tous les points culminants de ses pistes.

Après avoir fait une pause d'une nuit le Vendredi soir à Annemasse, nous sommes arrivée en station le Samedi 21 Décembre en fin de matinée pour prendre possession dse l'appartement que nous louons à chaque fois que nous venons ici.

Après toutes les formalités d'usage comme les cours de ski de fond pour mon fils ainé, les locations de ski et raquettes pour toute la famille et les forfaits de piste, le Samedi est propice à la redécouverte de la station avec son petit pub dans lequel nous allons boire un vin chaud ou une Edelweiss (bière blanche de Savoie), ses petites chemins enneigés qui bordent la forêt et le ruisseau qui traverse le village.

Samedi 21 Décembre : Ballade en station...
Samedi 21 Décembre : Ballade en station...
Samedi 21 Décembre : Ballade en station...
Samedi 21 Décembre : Ballade en station...

Samedi 21 Décembre : Ballade en station...

Les affaires sont aussi préparées pour le lendemain et le début de la partie ludique du séjour : Pour notre aîné, ce sera ski de fond qu'il souhaite découvrir tandis que mon épouse et ma fille feront des balades en raquettes et, pour ma part, je m'adonnerai à mon grand plaisir hivernal : le ski de piste.

L'enneigement est faible et c'est impossible de pouvoir pratiquer dans des conditions les plus sécurisantes possibles le hors-piste.

Skiant seul, je ne le pratique jamais en solo et préfère me renseigner auprès de l'ESF et de la maison des guides des Contamines si des départs sont organisés au cours de la semaine.Pour cette semaine,ce sera malheureusement impossible du fait du faible enneigement et des brusques chutes de la fin de semaine.

La vallée Blanche ou les spots de hors piste seront donc pour une prochaine fois : Il faut savoir être patient en montagne et ne jamais être pressé : La montagne fait partie de ces activités où il ne faut rien laisser au hasard. Même lorsque tout est préparé minutieusement, le danger est toujours présent : Nous le voyons malheureusement régulièrement avec les nombreux accidents de montagnes où ce sont des personnes expérimentées qui sont prises dans une avalanche ou une chute de sérac.

Je skierai donc toute la semaine en solo sur les pistes balisées de la station. Il y en a suffisamment pour me faire plaisir.

Contrairement aux années précédentes où je redescendais le midi pour déjeuner, j'emporte des sandwiches pour le midi. Cela me permet de profiter un maximum du peu de monde sur la première moitié de la journée...

Sandwiches, appareil photo, musique au cas où... Une bonne journée se prépare...

Sandwiches, appareil photo, musique au cas où... Une bonne journée se prépare...

Les Dimanche et Lundi sont de bonnes journées de ski avec un départ vers 8h45 et un retour aux alentours de 15h avec une pause de 30 minutes sur les pistes pour déjeuner.

Il n'y a pas de neige fraîche et c'est un ski sur du verglas sur la plupart des pistes.

Mais le soleil est présent et offre de belles vues sur les montagnes des alentours : Le Mont Blanc, le Mont Joly, le Bionnasey et les dômes de Miage entre autres sommets...

Le mardi est une journée ensoleillée mais très ventée. C'est même tempétueux... Je raccourcirai un peu ma journée car les remontées mécaniques fermeront les unes après les autres à cause de ce vent devenant terrible à partir de 11h du matin.

Même les télécabines seront fermées...

Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...
Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...

Les journées de Dimanche à Mardi avec quelques vues sur le Mont Blanc...

Mercredi, jour de Noël est un jour blanc : Aucune visibilité et la neige est annoncée pour le soir même. Il est temps que cette neige annoncée depuis le début de la semaine arrive car je commence à skier sur les cailloux par endroits.

Je décide donc de faire 2h30 de ski et redescendre pour profiter un peu de Noël en famille...

Le jeudi matin au réveil est totalement différent des autres jours... Nous sommes entrés dans une autre dimension : celle de la neige et du blanc...

Toute la station s'est parée de son magnifique manteau blanc. Il a neigé presque toute la nuit et une couche de près de 30 cm de neige est venu se déposer.

Le ski est rendu difficile car je n'y vois presque rien mais je ski quand même quelques heures et trouve même un endroit pour m’abriter et déjeuner sur les pistes. C'est un pur bonheur de voir tomber toute cette neige.

Il y a très peu de monde sur les pistes et il faut être habitué pour pouvoir prendre du plaisir dans cette purée de pois et cette neige qui frappe le visage dès que l'on se met en marche.

Je ski jusqu'en début d'après-midi avec bonheur...

Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!
Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!
Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!
Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!
Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!

Jeudi 26 Décembre : Il neige enfin !!!

Après ces jours difficile en ski car peu de visibilité, beaucoup de vent et toute cette neige qui tombe, le Vendredi 27 Décembre est annoncé comme une belle journée.

C'est effectivement le cas : Une journée magnifique avec un "grand beau" comme disent les montagnards...

Un peu de vent balaie les sommets mais le ciel est bleu et tous les sommets dont le Mont Blanc offrent le plus belle robe blanche.

Ce Vendredi est le point d'orgue de la semaine malgré la fermeture de quelques pistes car elles ne sont pas complètement sécurisées par les pisteurs.

Les pisteurs... Je leur tire mon chapeau et leur rend un hommage mérité. Ils font un boulot de fou pour nous offrir un domaine skiable le plus sécurisé possible. Ils sont dehors par tous les temps et quoiqu'il se passe...

Bravo et surtout Merci à vous Messieurs Dames les pisteurs...

Ce Vendredi, dernier jour de ski est un vrai bonheur avec un pique nique face qu Mont Blanc...

Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!
Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!

Vendredi 27 Décembre : journée de pur bonheur de ski !!!

La fin de ce dernier jour en station est moins drôle car il faut rendre tout le matériel loué pour la semaine et faire du rangement...

Mais il faut aussi profiter des derniers moments de cette semaine en montagne qui est toujours une belle semaine... Cela me permet de me ressourcer et repartir gonflé à bloc pour la suite...

Et qui dit montagne, neige dit vin chaud et bière de Savoie...

Alors ce dernier soir, il faut profiter une dernière de cela...

Le retour du Samedi est trop classique pour s’étendre sur le sujet... Rangement et chargement de la voiture, état des lieux de l'appartement, départ, 6h de route environ...

Vin chaud et bière blanche de Savoir... A la vôtre...

Vin chaud et bière blanche de Savoir... A la vôtre...

Pour conclure cette belle semaine à la montagne, l'une des plus belles images de la semaine...

Une vue sur le Mont Blanc...

Le Mont Blanc...

Le Mont Blanc...

Bon réveillon du Jour de l'An à tous...

Lire la suite

Après plus d'un an d'attente...

20 Décembre 2013 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #montagne : Ski

Et bien, voilà... Après plus d'une année d'attente, c'est le départ pour ces montagnes que j'aime tant : Direction la station des Contamines...

Malgré le peu de neige en ce début de congés de Noël, c'est un vrai bonheur de préparer ce voyage et de passer ces quelques jours que je trouve toujours trop peu entouré de ces monts de plus de 4000m...

Une semaine de montagne avec pour décor, le Mont Joly, les dômes de Miage, le Bionnassay et le dôme du Gouter... Le point d'orgue, là tout au fond, mon rêve d'enfant : Le Mont Blanc...

Je reviendrai dans un peu plus d'une semaine avec plein de photos et certainement quelques petites surprises...

Passez de bonnes fêtes de Noël et prenez soin de vous...

Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines
Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines
Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines
Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines
Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines
Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines

Quelques vues du Mont Blanc depuis les pistes des Contamines

Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...
Quelques vues de la station des Contamines...

Quelques vues de la station des Contamines...

Lire la suite

Sortie club du 15 Décembre

15 Décembre 2013 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #Vélo : Histoires de sortie

Levé tôt en ce Dimanche 15 Décembre, j'ai attendu qu'il fasse suffisamment jour pour prendre le départ sans éclairage sur mon vélo ni gilet jaune.

Comme tous les dimanches, je pars dans l'idée de faire quelques km en solo avant de rejoindre mon club. Cette partie en solo me fait du bien.
Ce n'est pas un échauffement mais plutôt une sorte de communion avec ma monture, la route et un moment de réflexion dont j'ai besoin régulièrement comme rouler en solo le Samedi.

Je me retrouve au sommet du premier talus qui débute juste au départ de chez moi alors que le jour se lève tout juste.

En face de moi, le ciel est rouge flamboyant.
Impossible de faire autrement que de m'arrêter et prendre les quelques photos qui suivent...

Départ sous un beau lever de soleil...Départ sous un beau lever de soleil...
Départ sous un beau lever de soleil...Départ sous un beau lever de soleil...
Départ sous un beau lever de soleil...Départ sous un beau lever de soleil...
Départ sous un beau lever de soleil...Départ sous un beau lever de soleil...

Départ sous un beau lever de soleil...

Je me suis arrêté quelques minutes pour prendre ces photos avant de reprendre mon chemin.

Vue l'heure je suis allé retrouver directement les copains du club.

Mon club c'est le CC Mennecy Villeroy que j'avais quitté durant 2 saisons et que je retrouve à partir de cette fin d'année 2013.

Je profite de rouler avec eux car, à partir du mois de Mars prochain, je ne les verrai que très peu puisque nous ne serons pas sur les mêmes épreuves. Pour moi ce sera la préparation pour le RPE 2014 alors que la plupart d'entre eux reprendra le chemin des courses UFOLEP chacun dans sa catégorie.
Je les suivrai de loin avec grand intérêt ainsi que les jeunes de l'école de VTT que je découvre depuis quelques semaines. Je donne un coup de main à notre ancien président Francis qui s'en occupe de main de maitre. Lorsqu'il n'est pas disponible, j'essaie de le remplacer car je suis aussi titulaire d'un brevet d'initiateur BF1 de la FFC.

Je rejoins donc les copains pour un départ à 9h et comme d'habitude, nous partons avec quelques minutes de retard car nous commençons toujours par les blagues matinales et autres chambrages cyclistes. J'adore cette ambiance franche et amicale...

La surprise du jour est la venue de Fred, l'ancien président du VC Etampes qui a été aussi coureur au CCMV durant quelques saisons. Nous courions ensemble à cette époque et mettions la misère aux pelotons de 3ème catégorie UFOLEP en rapportant près de 15 prix d'équipe par saison. Il nous annonce qu'il a été muté et travaille près de Mennecy. Il nous rejoindra peut-être en fin 2014... C'est un super gars d'une gentillesse extra...

Le départ est donné et le parcours est déterminé un peu à l'arrache ce matin car j'ai décidé de ne pas donner de consigne ni même de faire le tracé comme on me le demande très souvent : Ce sera donc une improvisation en fonction de l'horaire.

Et bien nous a pris de faire ainsi ce matin car, entre ceux qui ne voulaient pas donner un coup de pédale et les quelques pépins techniques, notre moyenne fut quelques peu.... lente pour quelques uns d'entre nous.

Cela dit, ce fut encore une belle ballade entre petites côtes dont celle d'Orveau et des petits pois que nous passons très rarement, la belle séance de cyclo-bouillasse après Orveau, le magnifique soleil qui nous a accompagné toute la matinée et cette ambiance pleine de bonne humeur que j'aime tant...

Ca roule sagement en bon ordre...Ca roule sagement en bon ordre...
Ca roule sagement en bon ordre...Ca roule sagement en bon ordre...

Ca roule sagement en bon ordre...

Tu n'aurais pas froid Hugues (mon partenaire des 24h du Mans 2013 en duo) ???

Tu n'aurais pas froid Hugues (mon partenaire des 24h du Mans 2013 en duo) ???

Nous première pause pour notre première crevaison m'a permis de prendre quelques photos autour de D'huison-Longueville. Ce sont des champs et la route est assez plate. C'est l'un des endroits qui devient un véritable enfer lorsque le vent se lève...

1ère pause... 1ère crevaison...1ère pause... 1ère crevaison...
1ère pause... 1ère crevaison...1ère pause... 1ère crevaison...
1ère pause... 1ère crevaison...1ère pause... 1ère crevaison...

1ère pause... 1ère crevaison...

2ème crevaison et 2ème pause du côté de Janville sur Juine mais un seul est victime de ces crevaisons... Lorsqu'on n'a pas de chance, ça dure toute la sortie... Et cela peut arriver à tout le monde...

Notre 2ème pause pour la 2ème crevaison de Philippe, notre malchanceux du jour...Notre 2ème pause pour la 2ème crevaison de Philippe, notre malchanceux du jour...
Notre 2ème pause pour la 2ème crevaison de Philippe, notre malchanceux du jour...

Notre 2ème pause pour la 2ème crevaison de Philippe, notre malchanceux du jour...

Le bilan de la sortie est de 76km et près de 500m de dénivelé en 2h55.

Après mes 67km d'hier matin et des 9km de cyclocross avec l'école de VTT en après-midi, cela sera suffisant pour ce dernier weekend complet de vélo de l'année...

En effet, en fin de semaine prochaine, ce sera direction mes chères montagnes de Haute-Savoie pour une semaine de ski ou de rando à pieds en fonction de la météo...

Pour la sortie d'aujourd'hui, je n'avais pas de bonnes sensations. C'est probablement dû à la fatigue accumulée depuis la rentrée de Septembre. Cette coupure d'une semaine fera certainement beaucoup de bien physiquement (même si je vais tout de même faire pas mal de sport) et moralement...

Il faut se reposer un peu aussi car la vraie préparation pour le RPE 2014 est en train de prendre forme...

Et un vélo à nettoyer... UN !!!

Et un vélo à nettoyer... UN !!!

Lire la suite

Objectif RPE 2014 : J - 6 mois

7 Décembre 2013 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #Vélo : Objectif RPE 2014

Samedi 7 Décembre 2013 : à 6 mois du départ

Dans 6 mois aujourd'hui le départ du Raid Provence Extrême sera donné.

Cela coïncide avec le début de ma préparation hivernale.

La préparation physique

Le vélo n'est pas à ce jour l'unique outil de cette phase de préparation. Nous avons convenu avec le coach de me changer les idées.
Nous profitons du mois de Décembre pour faire de la PPG (Préparation Physique Général) en faisant abdos, lombaires et étirements. Je vais aussi reprendre la natation qui me permettra de varier les plaisirs sans me lasser de ces exercices toujours moins motivants que de monter sur un vélo et rouler.

Mais cette préparation physique générale est quasi indispensable pour retrouver un certain dynamisme sur la partie haute du corps. Tous les cyclistes le savent bien : Lorsqu'on commence à avoir mal au dos ou aux épaules alors qu'aucun réglage n'a été modifié sur son vélo et que ce n'était pas le cas précédemment, c'est que le corps n'est plus assez résistant à l'effort qu'on lui demande ou impose. Il faut donc savoir se poser (parfois se reposer) et reprendre ces fondamentaux et surtout pas modifier les réglages de son vélo.

Mais il vaut mieux prévenir que guérir.

Alors je vais bien suivre les conseils du coach et faire cette préparation physique sur la mois de Décembre.

Parallèlement à cette préparation physique, je continue mes séances d'home trainer pour continuer à travailler le pédalage, la vélocité, la force et un peu de cardio-training.

La marche ou la course à pieds seront aussi de bonnes alternatives toujours dans un but : celui de ne pas se lasser de faire toujours les mêmes exercices sur le même outil.

"Tu auras bien le temps de remonter et passer des heures et des heures sur le vélo" (Eric Géhin - mon coach)

La préparation mentale

Cette hiver, je vais travailler aussi mon mental qui m'a tant fait défaut cette année 2013 sur le Tour du Mont Blanc cyclosportif.

Je vais principalement me servir de ce qui a fait de moi un cycliste : ma persévérance et ma résistance à l'effort.

Une course n'est jamais terminée avant d'avoir passé la ligne d'arrivée.

Je suis déjà certain que la saison 2013 m'a permis de franchir un premier cap mentalement.

La préparation de l'assistance technique et logistique

Ce défi ne sera pas réalisable sans une bonne assistance et mon chef d'assistance et ami de plus de 10 ans de vélo et autre ensemble, Gérard Boivin le sait bien.

Nous n'avons pas encore trouvé d'hébergement mais je ne vais pas tarder à me renseigner car il nous faut un hébergement sur Bédoin, au pied du Mont Ventoux sur les 2 jours précédents le départ (Nous arriverons certainement le Jeudi). Il nous faudra aussi un hébergement du côté de Saint Rémy de Provence le Dimanche soir, jour de l'arrivée.

Nous avons commencé à travailler sur la logistique. Nous prendrons certainement un véhicule de location du type petite camionnette ou fourgonnette afin de pouvoir accéder aux différentes caisses stockant tout ce dont j'aurai besoin durant cette épreuve.

L'assistance doit être composée au minimum de 2 personnes ayant le permis de conduire et, pour le moment, nous n'avons toujours pas trouvé cette 2ème personne devant composer l'assistance. Nous avons encore un peu de temps pour le faire mais c'est un sujet que je souhaite avoir réglé rapidement.

Le bilan à 6 mois du départ

Pour le moment, rien n'est prêt mais pas mal de choses sont déjà bien engagées.

Le moral est excellent et j'ai une grosse envie de chaque instant et Gérard est aussi très motivé par ce nouveau défi que nous allons tenter ensemble.

Cet objectif 2014 est à la fois loin et proche. Les préparatifs commencent à peine mais ces 6 mois seront si vite passés...

L'un de mes outils de préparation : mon home trainer...
L'un de mes outils de préparation : mon home trainer...

L'un de mes outils de préparation : mon home trainer...

Lire la suite

La dernière de Novembre en solo

2 Décembre 2013 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #Vélo : Histoires de sortie

En ce dernier Samedi de Novembre, j'avais décidé de reprendre la route en vélo et faire quelques km juste pour le plaisir, sans faire partie du moindre programme de préparation ou autre.

Une belle météo ensoleillée en ce Samedi matin 30 Novembre complète cette belle envie d’aligner ces km après 12 jours sans avoir touché à ma machine pour cause d’astreinte professionnelle.

Je prends donc le départ d’Ormoy vers 8h50 et décide de faire mon parcours fétiche : Aller chercher la côte des 17 tournants à Arbonne La Forêt. Et oui, il n’y a pas que les 17 tournants de la vallée de Chevreuse qui se nomment ainsi.
Les premiers km sont avalés en toute tranquillité avec ce bonheur de rouler seul.

J’aime rouler en solo régulièrement. Je pense à tout et à rien. Les idées fusent.
Cela permet d’évacuer certaines idées noires et de faire entrer toutes ces belles choses que m’apporte le vélo. Tous ces tracas de notre vie dite moderne, ce stress et cette pression quasi constante qu’on nous impose.

J’ai la chance de me retrouver rapidement en pleine campagne et pouvoir apprécier les champs en allant vers les petits villages à la limite de l’Essonne et de la Seine-Et-Marne dans le parc du Gâtinais et la vallée de l’Ecole : Brinville, Saint Sauveur, La Planche et le faux-plat vers Perthe-En-Gâtinais.
Après avoir passé le village de Saint Martin, c’est Arbonne-La-Forêt qui se présente à moi et c’est un changement de paysage. La forêt domaniale de Fontainebleau et la montée vers Achères-La-Forêt : Les fameux 17 tournants.
J’ai décidé ce matin de monter les bosses assis en souplesse et assez tranquille. Cette côte est en pleine forêt. C’est un vrai bonheur de passer par là le matin car peu de voiture passent par cette route.
Des bois à gauche et à droite et le silence… un vrai plaisir que de pouvoir profiter d’un moment pareil à 50km de Paris et sa vie si bruyante.

Arrivé en haut de cette bosse et après le long faux-plat qui suit, j’avale la descente vers le village du Vaudoué. Et, contrairement à ce que j’avais prévu, je décide de continuer sans passer par Milly-La-Forêt mais plutôt de remonter par Tousson.
Après avoir monté la petite bosse dans les bois, je me retrouve dans un nouveau décor : Les champs… de betteraves. Mais ce n’est plus le même cinéma sur la route. Et oui, les betteraves ont été ramassées et une partie a déjà été transférée vers les usines de sucre.
Les routes sont donc dans un tel état que, parfois, il est difficile de distinguer les routes des chemins de terre. La route est maculée de terre glaiseuse et, naturellement, le vélo en prend plein le cadre. Je me dis qu’il me faudra du temps pour nettoyer mon vélo avant la sortie club du lendemain.

Mais je suis toujours seul. Cela fait plus de 15km sans avoir croisé une seul voiture et, malgré ces effets salissants, j’adore cette route.

Passé Tousson, je file sur Maisse en passant par Petit Gironville. C’est le début du retour à la civilisation. En effet, la ville de Maisse est plutôt animée en ce milieu de matinée et la laisser derrière moi ne me déplait pas.

Je traverse ensuite Boutigny sur Essonne et son centre-ville bondé de voitures se garant dans tous les sens pour se rapprocher au plus près de la boulangerie de la ville. S’ils avaient la possibilité d’y rentrer en voiture, ils le feraient certainement. Les gens sont impatients et pressés et pour la plupart c’est certainement une perte de temps d’aller se garer à 200m sur le parking de la gare et faire ces quelques mètres à pieds.
Pourtant, à pieds, on regarde, on fait attention, on découvre ou redécouvre les façades des maisons, on croise ses voisins, des inconnus, on se sourit, on se salue… bref, on est probablement plus civilisés que dans notre engin motorisé bourré de technologie impersonnelle…
J’apprécie cette technologie en tant que professionnel dans l’informatique mais il faut savoir la laisser de côté parfois et retrouver nos valeurs plus simples…

Je me dirige finalement vers la dernière partie de mon parcours matinal : La ferté-Alais puis le faux-plat de Mondeville, la dernière petite difficulté de ma sortie. Cette montée se situe après un passage entre les champs avec une bonne petite brise de face me rappelle que, lorsqu’on roule seul, il faut savoir s’économiser dès le départ pour ne pas se retrouver en difficulté.
Ce ne sera pas le cas pour moi ce matin. Je suis tellement content de pouvoir rouler ainsi que le faux-plat est rapidement avalé. Ça monte en pente douce durant environ 2km à nouveau entre les bois pour déboucher sur le village de Mondeville et ces façades en pierre.

C’est ensuite la descente sur Mennecy par la côte de l’hôpital de Champcueil et le retour dans une circulation intense avant de rentrer sur Ormoy par le centre-ville.

Cette belle sortie en solo avec pour compagnon de route, le silence, mes pensées, la forêt parfois, les champs aussi parfois, le vent et le soleil fut un bon moment de plaisir pour conclure un mois de Novembre tranquille sur le plans sportif…

En Décembre, ce sera la reprise de la préparation hivernale…

Au départ ce Samedi matin...

Au départ ce Samedi matin...

Lire la suite