Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion Vélo / Montagne

Raid Provence Extrême 2014 : Les préparatifs la veille de l'épreuve

11 Juin 2014 , Rédigé par Laurent Bruynooghe Publié dans #Vélo : Objectif RPE 2014

Vendredi 6 Juin 2014

Nous sommes arrivés à Bédoin Jeudi dans l'après-midi après 700km de route.

Ce matin, veille du départ, je fais une sortie d'une heure afin de me dégourdir les jambes car la route faite la veille n'aide pas pour les jambes.

C'est une sortie plutôt plate pour la région : Bédoin, Flassan, Moirmoiron, Bédoin, col Madeleine puis demi-tour et retour Bédoin. 28km de vélo en milieu de matinée où la chaleur n'est pas encore à son maximum.

Je constate que la forme est bonne et je n'ai aucun signe de douleur, fatigue ou mal-être.

L'arrivée sur Bédoin
L'arrivée sur Bédoin
L'arrivée sur Bédoin
L'arrivée sur Bédoin
L'arrivée sur Bédoin

L'arrivée sur Bédoin

Vendredi matin : Sortie sur fond de Ventoux...
Vendredi matin : Sortie sur fond de Ventoux...
Vendredi matin : Sortie sur fond de Ventoux...

Vendredi matin : Sortie sur fond de Ventoux...

Avec Brigitte et Gérard, nous déjeunons à Bédoin avant de faire les courses pour nos ravitaillements en solides et liquides. Nous prévoyons beaucoup d'eau car il est prévu une météo quasi caniculaire (plus de 30° degrés).

Je prends ce qui me réussit depuis le début de cette année : Pain de mie, jambon, fromage en tranches, beurre, compotes et surtout mes bananes.
Gérard et Brigitte prennent de leur côté ce dont ils auront besoin.

Les courses faites, nous retrouvons Patrick François, organisateur de ce RPE, afin de récupérer dossards, maillot et le roadbook.

Nous remontons ensuite au gîte pour préparer les caisses de ravitaillement et de dépannage et commencer à charger une partie de la voiture.

Le gîte...
Le gîte...
Le gîte...
Le gîte...
Le gîte...
Le gîte...
Le gîte...

Le gîte...

Nous n'aurons pas trop de temps pour ces préparatifs avant de redescendre pour 18h au briefing d'avant course et faire homologuer le vélo.

Les caisses sont chargées et la glacière est remplie des produits frais.

18h, nous sommes de retour au PC course.

L'homologation du vélo est assez rapide, c'est le patron du magasin "La Route du Ventoux" situé au km 0 de la montée du Ventoux par Bédoin qui se charge du contrôle. Il vérifie les freins, l'éclairage et l'état général du vélo.

Tout est ok pour mon vélo et c'est aussi le cas pour tous les participants du RPE : Nous avons tous conscience qu'une machine en bon état de marche et révisée est primordiale pour la réussite de ce défi.

Le maillot offert à tous les participants du RPE

Le maillot offert à tous les participants du RPE

le PC Course et le briefing de Patrick François
le PC Course et le briefing de Patrick François
le PC Course et le briefing de Patrick François

le PC Course et le briefing de Patrick François

Le briefing débute vers 18h30. Il est présenté par Patrick François, organisateur du RPE et aussi le responsable de la patrouille Eco Cyclo dont je fais partie tout comme Isabelle Barthe-Franquin, seule féminine engagée au Raid Provence Extrême.

Patrick rappelle quelques points du règlement de l'épreuve puis nous explique en détail le roadbook : Certains dangers, les subtilités de la traversée de certaines villes et villages ou encore quelques petites modifications survenues suite à des travaux de dernière heure ou manifestations.

Cette réunion me permet de rencontrer les concurrents et les différentes assistances. J'entre pour la première fois dans ce monde si particulier de la course Ultra. Certains sont équipés comme de vrais professionnels et nous faisons "petits amateurs" à côté d'eux.
Mais aucun de ces coureurs n'est condescendant ou se croit supérieur aux autres.

Comme me disent Hugues Rico ou encore Pascal Bride : "Nous sommes tous logés à la même enseigne Laurent : Rien n'est terminé tant que la ligne n'est pas franchie".

Cela me permet donc de revoir Hugues Rico que j'avais croisé rapidement lors de la cyclosportive La Bisou à Peronnas (01) en Avril dernier et d'échanger un peu plus longuement avec lui.

Je rencontre aussi pour la première fois Pascal Bride et Vanessa, son épouse qui fait partie de son assistance. Pascal est aussi accompagné de ce sourire qui ne le quitte presque jamais.

La rencontre avec Pascal Bride... toujours le sourire...

La rencontre avec Pascal Bride... toujours le sourire...

Patrick annonce que le départ des Ultras est retardé d'une heure par rapport à ce qui était indiqué. Nous allons donc partir Samedi à 11h afin d'éviter aux meilleurs coureurs de franchir la ligne d'arrivée tôt le matin. En effet, il prévoit que les premiers devraient mettre moins de 22h pour parcourir les 580km du parcours.

Cela ne m'arrange pas trop au vue de la chaleur qui est prévue mais tout le monde est logé à la même enseigne et ce n'est plus temps d'avoir ce genre d'état d'âme.

Nous prenons donc tous acte de cette modification d'horaire et nous donnons rendez-vous au lendemain matin.

Avant de remonter au gîte, nous allons dîner dans un restaurant de pâtes en ville.

Le repas du soir...

Le repas du soir...

Après quelques derniers préparatifs sur la voiture, je regagne ma chambre afin de préparer maillots, cuissards et vérifier une dernière fois une partie de mon matériel.

Ensuite, il est temps de se reposer un peu avant le lendemain...

Le prochain article sera consacré au jour de l'épreuve...

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article